La Couronne : chapelle de l’abbatiale

Commune : La Couronne
Date de la prise de vue : 17 mai 2011
Photographe : Stéphane Charbeau
Latitude : 45.6127548
Longitude : 0.1027980

L’abbaye de La Couronne, site classé monument historique, aujourd’hui en ruine, est un ensemble monumental exceptionnel pour son architecture et son histoire relatée depuis ses origines par deux chroniques du XIIIe siècle et du XVIIe siècle.
C’est dans la première moitié du XIIe siècle que le chapelain Lambert, aussi appelé « le bienheureux » (l’histoire veut que dans sa jeunesse, il se soit livré à la chasse et tué un dragon qui ravageait le pays) décide de réunir quelques prêtres pour se consacrer à la vie régulière et fonde la première abbaye de style roman.
La congrégation ne cesse de s’enrichir et à la fin du XIIe siècle, l’abbé Junius engage la construction d’une seconde abbaye. Les vestiges primitifs ne sont plus visibles aujourd’hui, détruits pour terminer l’implantation de la nouvelle église et des bâtiments conventuels.
Deux campagnes de construction se distinguent : la première témoigne de l’héritage roman au niveau des supports, des décors et de sculptures dans le transept, la chapelle et le chœur. La seconde est l’expression du gothique de l’ouest dit « Plantagenêt ».
Suite à la guerre de Cent Ans, au XVe siècle, les deux travées occidentales de la nef et la façade furent reconstruites dans le style gothique flamboyant (XVe – XVIe).
Vendus comme bien national après la Révolution, les vestiges de l’abbaye sont exploités comme carrière jusqu’à leur classement au titre des Monuments historiques en 1904.

Sources

En savoir plus

Laisser un commentaire